Monsieur le Préfet du Morbihan,

La section de Pontivy de l’Union Démocratique Bretonne (section Pondi-Pourlet) tient à vous exprimer sa stupeur, pour ne pas dire plus, devant les tristes événements qu’a connus notre ville ce samedi 14 novembre. En effet, il est regrettable que l’autorisation d’une manifestation à haut risque ait été maintenue en ce jour particulier où l’émotion collective était vive.

Chacun sait les risques de violence lorsqu’un groupuscule défile avec des mots d’ordre haineux et xénophobes, groupuscule qui salit la Bretagne, terre d’ouverture et de tolérance.

Il est donc regrettable que les paroles et les gestes de haine aient eu droit de cité, qui plus est en ce moment où l’esprit de fraternité est nécessaire afin d’apaiser les cœurs et contenir les tensions.

Attachés à la liberté d’expression, les militants de l’UDB souhaitent ne plus voir cette liberté détournée et venir servir la violence et le rejet de l’autre.

La section UDB Pondi Pourlet

Nous contacter

07 87 36 41 66

Informez-vous !