Lors de la visite sur l’île de Groix du premier ministre Manuel Valls, le maire de Groix, Dominique Yvon, a proposé la création d’une « dotation spéciale insularité ». Pour la section UDB de Lorient, ce « statut particulier » réclamé par le maire est légitime et prouve la nécessité de remettre en cause le dogme de la République « une et indivisible ».

Les territoires, en France, sont divers et ne peuvent être soumis aux mêmes règles. En Bretagne, les insulaires – et parmi eux les Groisillonnes et les Groisillons – sont confrontées à des contraintes que les continentaux ne connaissent pas tant en matière de déplacement, d’emploi ou de logement. Aussi, il est nécessaire de s’adapter à leurs spécificités afin qu’il leur soit possible de vivre et travailler sur leurs îles toute l’année. C’était d’ailleurs le fond de la revendication du mouvement des « cirés jaunes » en 2015.

Pour la section UDB de Lorient,

Gael Briand

Nous contacter

07 87 36 41 66

Informez-vous !