Le 15 mars, l’Union démocratique bretonne manifestera aux côtés des salarié·e·s des EHPAD pour la revalorisation des salaires, l’amélioration des conditions de travail et de la prise en charge des personnes âgées.

Le financement de la prise en charge des personnes âgées en perte d’autonomie est clairement déficient en France. S’agissant de la dignité humaine, la rentabilité ne peut être le principal critère d’organisation du travail. Il est essentiel que les salarié·e·s disposent du temps et de la sérénité nécessaires pour consacrer à chaque personne l’attention et les soins dont elle a besoin. Il faut adapter le financement à ces besoins, et non l’inverse !

Trop souvent, des personnes hébergées dans des EHPAD sont, de fait, victimes d’une véritable maltraitance en raison de l’organisation de leur prise en charge. Les situations intolérables et inhumaines rapportées par de nombreux témoignages de proches ou de travailleurs et travailleuses de ce secteur ne peuvent être évitées que par une augmentation substantielle des moyens alloués par la puissance publique.

Nous contacter

07 87 36 41 66

Informez-vous !