Les présidents des conseils départementaux du Maine-et-Loire, de Mayenne et de Sarthe ont annoncé travailler à un rapprochement en vue d’une fusion éventuelle. Il s’agit assurément d’une bonne nouvelle pour la cohésion du territoire Val de Loire, actuellement divisé entre la Région Centre – Val de Loire et la Région des Pays de la Loire. Mais c’en est une pour la Bretagne aussi, et ce à plus d’un titre.

D’abord, cette annonce démontre que la majorité des territoires de l’actuelle région « Pays de la Loire » sont prêts à s’organiser : en cas de réunification de la Bretagne, ils pourront choisir ensemble de rejoindre une autre région ou d’exister en tant qu’entité autonome.

Ensuite, cette annonce est exemplaire en ce que les trois présidents de conseils-départementaux eux-mêmes se disent prêts à sortir de leur pré carré et à faire évoluer les institutions dans le sens de l’intérêt général. Les présidents des cinq conseils départementaux de Bretagne se grandiraient assurément en suivant la même voie et en engageant des discussions sérieuses à propos de la création d’une Assemblée de Bretagne, fusionnant le Conseil régional de Bretagne et les cinq conseils départementaux bretons.

Une Assemblée de Bretagne, réunifiant enfin les territoires de Brest à Clisson, serait un outil précieux pour mener des politiques d’équilibre territorial à l’heure où les métropoles s’affirment et où le besoin de coordination régionale se fait de plus en plus fortement sentir.

Nous contacter

07 87 36 41 66

Informez-vous !