Lors des dernières élections départementales, j’avais accepté de soutenir lors du 2ème tour, Mme Tramier et M. Verger, fort des 5.25% réalisés au nom de l’Union démocratique Bretonne sur le canton de Blain. Les termes de l’accord portaient sur le soutien de Mme Tramier et M. Verger à ce que vive le débat sur la question toujours d’actualité de la réunification administrative de la Bretagne.
Les promesses n’engagent que ceux qui les écoutent disait Jacques Chirac. Cependant, croyant en la démocratie et à la parole donnée, j’avais espéré que l’engagement pris par Mme Tramier et M. Verger ne serait pas une simple parole en l’air. A l’heure où la pétition de l’association Bretagne  Réunie atteint le niveau incroyable de 80 000 signataires, que la manifestation pour la réunification du 29 septembre dernier a rassemblé 2500 personnes, je ne comprends pas le silence de Mme Tramier et de M. Verger qui, à défaut d’organiser un débat public sur le canton, n’ont fait aucune démarche pour que M. Grosvalet inscrive cette question démocratique importante lors d’une session de l’Assemblée départementale de Loire-Atlantique.
Le rôle de l’élu-e n’est pas simplement de suivre les positions d’une majorité parfois enfermée dans ses conservatismes mais de faire preuve d’initiative  et d’engagement politique. Il n’est pas trop tard pour que Mme Tramier et M. Verger respectent les promesses d’entre-deux tours  et demandent à M. Philippe Grosvalet d’inscrire la demande d’un référendum sur la réunification de la Bretagne à la prochaine Assemblée départementale.
Hervé Carro
Conseiller municipal UDB de Savenay
Ancien candidat aux départementales

Nous contacter

07 87 36 41 66

Informez-vous !