Nous avions prévenu des effets pervers de cette CVEC, mais nous ne pensions pas à les voir arriver si tôt. Depuis notre campagne commencée en septembre pour alerter les étudiant·e·s breton·ne·s sur cette CVEC et ses dangers, l’UDB Jeunes est restée attentive à l’évolution de ce dossier. Nous voilà assuré·e·s de l’arnaque de cette contribution étudiante.
La CVEC (contribution de 90 euros obligatoire pour pouvoir s’inscrire dans une formation supérieure) serait en partie détournée de son but initial pour remplir les caisses de l’État…

Le communiqué de la Conférence des Présidents d’Université (lien ci-dessous) du 18 octobre vient nous montrer les dérives du gouvernement en ce qui concerne l’Enseignement Supérieur.

http://www.cpu.fr/actualite/la-cpu-defend-la-vie-etudiante/

La CVEC serait en partie détournée de son but initial pour remplir les caisses de l’État…

En somme l’étudiant·e paie une fausse contribution puisque « Selon les estimations actuelles, ce serait ainsi près du tiers des sommes acquittées par les étudiants, soit plusieurs dizaines de millions d’euros, qui seraient détournées de leur fin ». Nous dénonçons avec force ce détournement de l’État et appelons les jeunes Bretonnes et Bretons à prendre conscience de cet enjeu pour donner à chacun le droit de pouvoir étudier sans se ruiner.

 

Stuart Lesvier, responsable de l’UDB Jeunes/Yaouank

Nous contacter

07 87 36 41 66

Informez-vous !