La convention signée entre la société privée Brittany Aviation et la chambre de commerce et d’industrie du Morbihan destinée à créer une ligne héliportuaire régulière entre Lorient et Belle-Ile-en-Mer durant la saison estivale est à contre-temps des enjeux contemporains !

C’est tout d’abord une aberration environnementale. À l’heure où – enfin – se pose la question des trajets superflus via des véhicules polluants, faire décoller trois fois par jour un hélicoptère pour quelques personnes est en contradiction flagrante avec l’urgence écologique répétée à longueur de discours.

C’est ensuite une aberration sociale. À 100 € le billet, ce ne sont pas les Bellillois qui pourront se permettre ces voyages, mais bien une classe supérieure refusant de se mêler au reste de la population utilisant le bateau.

Cette énième tentative de diversifier l’offre à partir de l’aéroport de Ploemeur pose une fois encore la question du sens des politiques publiques en faveur des transports. L’UDB réclame depuis de nombreuses années un schéma aéroportuaire afin de coordonner les modes déplacements en Bretagne.

Jean-Christophe Cordaillat pour la fédération UDB Morbihan

Nous contacter

07 87 36 41 66

watchxxx.top pornovideo8.com seexxxnow.net