Intervention sur la création du « Conseil Nantais du Funéraire »

Intervention sur la création du « Conseil Nantais du Funéraire »

Partagez
Tweetez
Envoyez

Intervention lors du Conseil Municipal de Nantes
Le 05/04/2024

Mme la Maire, cher·es collègues,

Au printemps 2023, la Ville de Nantes, sous l’égide de notre collègue Elhadi Azzi, a initié une démarche de dialogue citoyen « Les obsèques civiles, parlons-en ». Il s’agissait de mieux connaître les pratiques funéraires des nantaises et des nantais, de cerner les attendus en matière d’obsèques civiles.

En France, plusieurs études ont montré que de moins en moins de personnes choisissent des obsèques religieuses, même si elles restent très majoritaires.

Au-delà des statistiques, comme le dialogue citoyen mené par notre collègue Elhadi Azzi l’a montré, notre société évolue. Il y a de moins en moins de pratiquants et la sécularisation, c’est à dire une séparation entre le religieux et le domaine public, s’est poursuivie.

Les Églises, notamment catholiques, ont abandonné certaines fonctions qu’elles remplissaient dans la société.

De nombreuses familles choisissent ainsi de rendre hommage à la personne défunte en célébrant sa vie, en évoquant ses goûts et passions, sans référence religieuse.

Dans ce cadre, ce Conseil Nantais du Funéraire devra être un lieu de dialogue et de réflexion sur les sujets de la mort et du deuil, sujets qui nous concernent tous et qui ne sont pas simples à aborder.

La réflexion sur la question des rites funéraires civils, devra être intégré une dimension importante, celle de la laïcité.

La laïcité est garante de la liberté de conscience de toutes et tous. Chacun est libre de croire ou de ne pas croire.

Elle permet la libre expression de ses convictions, dans le respect de celles d’autrui et dans les limites de l’ordre public.

Je crois que le Conseil funéraire nantais devra s’appuyer sur ce principe, notamment dans la perspective de la création d’un espace de funérailles civiles.

Pour finir, je voudrais évoquer le fait que, Décryptages, le temps fort organisé en septembre 2024 à l’espace Cosmopolis fera écho aux sujets abordés par le dialogue citoyen et évoqués à l’occasion de cette délibération.

Le thème proposé sera « la conception de la mort et les rites funéraires dans le monde ». L’occasion de s’ouvrir à l’international sur des questions où les approches culturelles et religieuses de ces questions sont souvent très différentes des nôtres.

Je vous remercie.



Pierre-Emmanuel Marais-Jegat
Groupe UDB Ville de Nantes

Partagez
Tweetez
Envoyez