Législatives 2024 : L’UDB appelle toutes les composantes du Front populaire à prendre la mesure des fractures territoriales

Partagez
Tweetez
Envoyez

Dès le 11 juin 2024, l’Union Démocratique Bretonne (UDB) a rejoint l’appel du Front Populaire initié par des partis de gauche et écologistes. Face à une situation d’une gravité exceptionnelle avec l’extrême droite aux portes du pouvoir, il était impératif pour notre parti de prendre ses responsabilités.

Consciente que les décisions stratégiques sont en train de se prendre au sein des états-majors parisiens, sans aucune consultation des territoires, l’UDB appelle les partis nationaux de gauche à prendre également leurs responsabilités.

Les candidatures proposées par le Front populaire ne doivent pas être le résultat de simples accords techniques. Elles doivent être le fruit d’un choix réfléchi, visant à présenter des candidats capables de rassembler l’ensemble du peuple de gauche en Bretagne.

L’UDB appelle toutes les composantes du Front populaire à prendre la mesure des fractures territoriales et des très fortes attentes qui en résultent. La gauche et les écologistes doivent apporter des réponses concrètes à la diversité des situations vécues par nos concitoyens dans l’accès aux services publics, à la mobilité, à la santé, au logement…

Comme de nombreux partis, syndicats et associations, l’UDB choisit l’union. Elle dispose de candidates et de candidats prêts à s’engager dans les circonscriptions bretonnes. Il est maintenant temps d’éviter toute division. Nous devons collectivement être à la hauteur de l’enjeu historique et créer ensemble le rassemblement populaire attendu par toutes les bretonnes et tous les bretons de gauche.

Tifenn SIRET & Pierre-Emmanuel MARAIS

Porte-paroles de l’Union Démocratique Bretonne

Partagez
Tweetez
Envoyez