L’UDB – Pays de Brest apporte son soutien à Olivier Cuzon et au syndicat SUD Education 29 contre le SNU

Partagez
Tweetez
Envoyez

Après s’être attaqué aux libertés des associations accusées d’avoir soutenu les militants de l’Avenir, s’en être pris aux libertés de rassemblement et de circulation à Saint-Martin, y interdisant manifestations et multipliant les contrôles d’identités des habitants, le gouvernement s’en prend aujourd’hui à la liberté d’expression et syndicale. Jusqu’où ira-t-il dans sa dérive droitière pour capter les voix du RN ? Combien de temps allons-nous encore devoir supporter ces mesures liberticides qui mettent à mal notre démocratie, menacée partout ailleurs dans le monde. Brest et la Bretagne doivent continuer à résister !

L’UDB dénonce avec force cette lubie du président Macron qu’est le SNU. L’éducation des jeunes à la citoyenneté et aux fondements de la démocratie, et la transmission des valeurs de la République et d’une culture de paix, ne sont en rien le rôle des militaires et des armées. Ces missions demeurent celles des familles, de l’éducation populaire dans les quartiers et des enseignants, notamment à travers l’Education Morale et Citoyenne. Encore faudrait-il que l’Etat central leur donne les moyens de mener à bien leurs missions : Le budget alloué au SNU serait bien plus utile ailleurs, dans et hors de l’école ou bien à la formation de nouveaux personnels de l’Éducation dite « Nationale » qui continue de supprimer des postes à de nombreux endroits. Nous faisons donc nôtres les propos de la Ligue des Droits de l’Homme : « nous refusons toute forme descendante et autoritaire de pédagogies et de dispositifs qui contredisent une volonté émancipatrice et responsable. »

 

Fragan Valentin-Leméni, pour la section UDB-Pays de Brest

 

Partagez
Tweetez
Envoyez