Nos valeurs

L’Union Démocratique Bretonne (UDB) est un parti politique, de gauche, écologiste et autonomiste présent en Bretagne, Loire-Atlantique incluse, mais aussi dans le reste de la France par le biais de la fédération de partis politiques autonomistes et régionalistes Régions et Peuples Solidaires. L'UDB, par ses militants et ses élus, agit pour une société plaçant l'économie au service de l'humain, milite pour la transition écologique et pour que la République Française soit fédérale.

Pour une Bretagne solidaire

L’engagement à gauche de l’UDB s’explique par le fait que le parti considère l’économie comme étant au service de l’humain et non l’inverse. Si le néo-libéralisme est sans conteste le système économique dominant, l’UDB estime qu’il creuse un fossé entre les personnes les plus riches et les autres et fait fi de tout principe de solidarité ou de justice. Face à cette domination manifeste, l’UDB s’engage aux côtés des travailleurs pour la défense de leurs droits. Elle milite pour des services publics gratuits, piliers essentiels de la solidarité. Elle s’oppose à toutes formes de discriminations telles que le racisme, la xénophobie, l’homophobie et le sexisme. Pour l’UDB, les droits ne sont jamais donnés, ils sont gagnés par la société.

Pour une Bretagne autonome

L’UDB est un parti autonomiste, donc fédéraliste. Elle souhaite démocratiser la République en cassant son système politique centralisé et en partageant le pouvoir législatif. En lieu et place d’une Europe des Etats, elle propose la création d’une réelle Europe fédérale des peuples qui permettrait de dépasser les Etats-nations sans pour autant créer une Europe supranationale. L’UDB lutte également pour la reconnaissance des droits du peuple breton, aussi bien linguistiques que territoriaux. Elle milite pour une Assemblée de Bretagne fusionnant les 5 conseils départementaux (22-29-35-44-56) et la région Bretagne. L’UDB développe une vision politique civique, c’est-à-dire qu’elle milite pour ceux qui vivent en Bretagne et pas pour les seuls Bretons.

Pour une Bretagne verte

Écologiste, l’UDB défend la nécessaire transition écologique de notre société dans tous les domaines. Elle s’oppose au nucléaire, aussi bien civil que militaire, et prône au contraire une politique énergétique sobre et basée sur les énergies renouvelables. L’UDB refuse également le brevetabilité du vivant et la privatisation des espaces naturels. Elle s’engage pour une transition radicale du modèle agricole breton toujours basé sur le productivisme et l’usage des pesticides, s’oppose à l’étalement urbain et à l’artificialisation des terres. L’UDB considère que la préservation de la faune et de la flore dépend essentiellement de la qualité des milieux naturels, notamment des rivières. L’enjeu en matière d’écologie est avant tout de mener une politique qui ne soit pas hors-sol.