Lorsqu'un sujet pose question ou nécessite une prise de position de l'UDB à laquelle le bureau politique n'a pas mandat pour répondre, une convention peut-être organisée. A cette occasion, généralement pendant une journée, les adhérent-e-s se réunissent pour débattre et si nécessaire prendre une position par le vote. Cet exercice démocratique est courant pour définir les modalités de participation aux élections (alliance avec un autre parti, soutien, participation autonome de l'UDB etc). Les conventions peut également être organisées sur un sujet de société précis.


Les dernières conventions


Adoption du livre projet-programme de l'UDB (2017)

Élections régionales, quelle présence de l'UDB ? (2015)

Élections présidentielles, quel candidat soutenir ? (2012)

Quelle position sur le projet d'aéroport à NDDL ? (2011)



Le 7 octobre 2017, les adhérent-e-s de l'UDB se sont réuni-e-s en convention à Pontivy (56) pour débattre sur le livre projet-programme du parti. Cet ouvrage, fruit d'un travail collectif, doit permettre de préciser le projet de société de l'UDB et les grands axes programmatiques que nous proposons aux citoyen-ne-s



Le 8 mai 2015 une convention est organisée pour définir la présence de l'UDB lors des élections régionales de 2015. A l'issue des débats, l'UDB décide "la présentation d’une liste aux prochaines élections régionales, dans les deux régions Bretagne et Pays-de-la-Loire". La 1ere sera "Oui la Bretagne" et la seconde "Choisir nos régions".



Le 5 novembre 2011, quelques mois avant l'élections présidentielle de 2012, les adhérent-e-s de l'UDB étaient appelés, en convention à définir quel candidat soutenir dans la campagne à venir. Décision est alors prise, à 78% de soutenir Eva Joly au premier tour et de soutenir le candidat de gauche au second.



Le 19 novembre 2011, un débat sur la pertinence ou non d'un aéroport à Notre-Dame-des-Landes a été organisé. A cette occasion des intervenants favorables et opposés ont fait valoir leurs arguments. Dans la continuité de ce débat l'UDB s'oppose au projet en 2016, après consultation de ses adhérent-e-s.