Culture

Jusqu’à nos jours, à l’instar de la langue française, la Culture a été « académisée », codifiée et validée par une institution. Cet élitisme culturel se lit aussi sur le plan territorial : la quasi-totalité des crédits du ministère de la Culture est concentrée sur la région parisienne.

Pour l’UDB, une culture est ce qui lie les individus entre eux. Elle est donc issue d’une population donnée et/ou d’un territoire particulier, quelle qu’en soit l’échelle. Cette fonction de lien social de la culture ne doit jamais être perdue de vue dans les politiques publiques. Un des objectifs de notre politique culturelle sera d’enrayer l’appauvrissement culturel en permettant aux habitants de la Bretagne de se réapproprier leur patrimoine immatériel (langue, histoire, savoir-faire…). Nous sommes aussi favorables à une vaste politique d’éducation populaire, seule manière pour les citoyens de s’émanciper.